Home

Date limite: 15 mai 2016
payé

À la fois production in situ et diffusion in progress, ce format proposé par #Glassbox pourrait s’apparenter à une résidence rendue visible. Les rencontres régulières qui jalonnent le temps de production permettent à l’artiste de faire publiquement état de l’avancée du projet.

Ce qui constitue le corps de l’exposition n’est plus seulement le résultat final du travail de l’artiste : sa forme achevée est saisissable à l’occasion du vernissage/finissage de résidence, qui clôt son devenir dans Glassbox comme l’oraison funèbre scelle une biographie.

Le temps de visibilité s’attache surtout à présenter le déroulé du projet, ce cheminement jubilatoire qui permet le passage intensif du rien à l’objet. Pour la résidence d’été, l’artiste est invité à prendre possession de l’espace d’art du 4 rue Moret aifn d’y développer un projet de construction spécifique. Tout en permettant de rendre visible un processus de fabrication percutant, le projet doit prendre en compte le contexte et la morphologie de la galerie.

Logée dans un quarter aux influences et rythmes de vie multiples, et dessinée par les FREAKS Freearchitects, Glassbox perce un trou dans les façades de la rue Moret : entre sa vitrine qui, en se repliant intégralement, met littéralement le lieu dehors, et son sol en asphalte qui prolonge le trottoir à l’intérieur, l’espace redistribue les coordonnées du point de rencontre entre sphère publique et sphère privée.

Téléchargez l’appel à candidature ICI

Advertisements

One thought on “RESIDENCE: GlassBox

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s